CONTEXTE

Les gouvernements de la République Togolaise et de la République Fédérale d’Allemagne ont convenu de reprendre, après plus de 18 ans de suspension, la coopération au développement dans trois domaines prioritaires d’intervention notamment : (i) formation technique, professionnelle et emploi des jeunes ; (ii) développement rural y compris l’agriculture, (iii) bonne gouvernance et décentralisation.

Dans le domaine de la bonne gouvernance et de la décentralisation, la République du Togo et la République Fédérale d’Allemagne ont signé le 10 décembre 2013, une Convention de Financement d’un montant de cinq (05) millions euros pour la mise en œuvre d’un programme d’appui à la décentralisation (PAD) dans trois (03) villes du Togo dans une première phase. Il s’agit des communes de Kpalimé, Tsévié et Sokodé. Dans sa deuxième phase, en plus de ces trois premières villes, le PAD prend en compte cinq nouvelles communes dont Dapaong, Kara, Sotouboua, Atakpamé et Aného pour un financement de 12 millions d’euros.

 

OBJECTIFS

  -  Renforcer comme pôles de croissance les villes secondaires ciblées (Communes phases 1&2) à travers la promotion des circuits économiques, particulièrement par   l'utilisation pérenne des infrastructures construites ou réhabilitées,

   -   Améliorer la gouvernance locale

 

COMPOSANTES DU PROJET

 Le PAD comprend trois (03) composantes principales :

  1. La construction ou la réhabilitation des infrastructures économiques prioritaires en particulier les marchés ;

marche tsevie kpalime(ii)   Le renforcement des capacités et l’appui aux administrations communales et autres acteurs locaux pertinents en étroite coordination avec la coopération technique de la GIZ ;

(iii)  La création et l’animation d’un système innovant durable de suivi-évaluation par les citoyens pour promouvoir la transparence et la responsabilisation des procédures administratives communales ainsi que la participation locale (SYSEC).

DUREE/CHRONOGRAMME

duree chronogramme

 

 

CIBLES DE LA PHASE I :

communes

 

Localisation du projet de la phase I

- Pour la ville de Kpalimé : le marché « Châteaux » ;

- Pour la ville de Tsévié: le nouveau marché en construction ;

- Pour la ville de Sokodé : le marché Central et le marché de Komah.

            CIBLES DE LA PHASE II

   -        Commune d’Aného

        -        Commune d’Atakpamé

           -        Commune de Sotouboua

  -        Commune de Kara

        -        Commune de Dapaong

    -        Commune de Tsévié

       -        Commune de Kpalimé

      -        Commune de Sokodé

 

Le « système de suivi-évaluation par les citoyens » est un Système de Messagerie Simplifié (SMS) innovant qui permet aux citoyens des Communes bénéficiaires du PAD de partager leur « feedback », c’est-à-dire leurs expériences, observations, besoins, propositions, recommandations et opinions relatives au développement local et à la gouvernance locale de façon participative avec leur Commune suivant un manuel de procédure.

 sysec

pad1

Le « système de suivi-évaluation par   les citoyens »   permet aux citoyens   des Communes cibles de mieux s’impliquer dans l’identification, la planification, la programmation et le suivi

des actions de leur municipalité respective.

Ce dialogue citoyens-Commune renforce la redevabilité de la municipalité envers leurs citoyens, la lutte contre la corruption, la société civile et donc la bonne gouvernance locale.

Participez gratuitement sur le 2550 avec Togocel.

pad3

pad2

 formation

 

ACTEURS/PARTENAIRES

  • MATDCL: Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales
  • KfW
  • AGETUR-TOGO
  • GFA /CNSC-TOGO/AHT
  • UGP : Unité de Gestion du Projet
  • UCT : Union des Communes du Togo
  • Administration communale (8 communes)
  • Conseil municipal
  • Citoyens
  • Comité de Coordination Locale (CCL)/Quadrilogue
  • Citoyens bénévoles

CONTACTS : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

decentralisation

 

Aller au haut