Informations
Lancement des plans de développement communaux (PDC) dans cinq communes retenues dans le cadre du PAGLEMOC.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

 Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maitrise d’Ouvrage Communal (PAGLEMOC)

 

RESUME DU PROJET

 

Durée : 3 ans (Juillet 2016 à Juin 2019)

Coût total : 330 903 248   FCFA

Partenaires financiers    : Union européenne, le service de coopération et d’action culturel de l’Ambassade de France au Togo, le Conseil Général des Yvelines, Eau Vive, pS-Eau et l’UCT

 

    1. CONTEXTE

Le Projet d’Amélioration de la Gouvernance Locale pour l’Exercice de la Maitrise d’Ouvrage Communale (PAGLEMOC) s’inscrit dans le processus de décentralisation en cours au Togo et dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) notamment le volet eau et assainissement. Il a pour but de renforcer la bonne gouvernance locale au service de la délivrance des services publics de base aux populations des collectivités territoriales au Togo.

 

    2. LES OBJECTIFS DU PROJET

L’objectif général du projet est de contribuer à l’amélioration de la performance des collectivités territoriales dans la délivrance des services publics de base aux populations.

De façons spécifiques, il s’agit d’améliorer les capacités de gouvernance des collectivités territoriales en finances locales et en gestion des faits d’état civil d’une part et d’améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les communes du Togo d’autres parts.

 

    3. LES RESULTATS ATTENDUS

Résultat 1 : Les acteurs locaux disposent de compétences méthodologiques en matière de finances locales et gestion des faits d'état civil ;

Résultat 2 : Les acteurs des CL sont informés et sensibilisés sur le civisme fiscal, les enjeux et l'importance de l'état civil dans la vie du citoyen ;

Résultat 3 : Les CL se dotent d'une vision et d'outils participatifs de planification du développement du sous-secteur eau et assainissement ;

Résultat 4 : Les communes sont renforcées en matière de gouvernance du secteur eau/assainissement.

 

    4. LES PRINCIPALES ACTIVITES

Activité 1 : Renforcer la capacité des agents communaux et préfectoraux en matière de gestion des faits d'état civil ;

Activité 2 : Renforcer la capacité des CL en mobilisation et en gestion des ressources financières locales ;

Activité 3 : Améliorer la capacité des acteurs locaux en matière de contrôle de l’action publique locale ;

Activité 4 : Sensibiliser les acteurs locaux sur le civisme fiscal et sur les enjeux et importance de l’état civil ;

Activité 5 : Renforcer la capacité de maitrise d'ouvrage des communes en eau et assainissement ;

Activité 6 : Réaliser des infrastructures de proximité améliorant l’accès à l’eau et à l’assainissement ;

Activité 7 : Renforcer les services techniques et les quadrilogue en matière de gouvernance du secteur de l’eau et assainissement ;

Activité 8 : Accompagner les CL à développer des partenariats dans le domaine de l’eau et assainissement.

Le projet sera mise en œuvre grâce à une équipe technique basée à l’UCT en lien avec les Centres de Ressources Régionaux de l’UCT et des comités quadrilogues au niveau des Communes.

 

 

                                                                              

Aller au haut