PRADEF 1

 

La salle Margou de l’Hôtel Gawèye a servi de cadre à la tenue de l’Atelier de Programmation Conjointe du Programme Régional d’Appui à la Décentralisation Financière en Afrique de l’Ouest (PRADEF) les 13 et 14 septembre 2018 à Niamey au Niger. Placé sous le haut patronage du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, Monsieur Mohamed Bazoum, cet atelier a enregistré la présence d’éminentes personnalités issues des Associations des Pouvoirs Locaux de la Sous-région dont l’Union des Communes du Togo ; des ministères en charge de la décentralisation, ceux en charge de l’économie, des finances et du plan des pays de l’espace UEMOA ; des représentants des institutions financières spécialisées sous-régionales concernées (BRVM, BAD, BOAD etc.) sans oublier les Partenaires Techniques et Financiers.

Cet atelier vise à réunir les éléments nécessaires pour finaliser le document de programme du PRADEF.

Présidant la cérémonie d’ouverture, M. Mohamed Bazoum a adressé ses remerciements à la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), la Coopération Suisse et tous les partenaires techniques et financiers qui ont pris des dispositions afin que la rencontre puisse se tenir.

Abordant le thème de cette rencontre, le ministre d’Etat a rappelé « la décentralisation financière est au cœur de la problématique de la réforme de l’Etat telle qu’engagée par nos pays respectifs dans la perspective de la promotion conjointe de la démocratisation et de la décentralisation au tournant des années 1990. Près de trois décennies après les Conférences Nationales qui ont vu sa relance, la décentralisation est désormais irréversible au niveau de la plupart des pays de l’UEMOA. Ainsi, les 2500 Communes, Régions et autres niveaux de collectivités de notre espace communautaire font désormais partie du paysage institutionnel, et sont aujourd’hui les premiers interlocuteurs publics des citoyens et aussi les premiers relais de l’Etat au niveau local ».

Fruit de la convergence des orientations du cadre stratégique de la décentralisation financière du CCT-UEMOA avec les résultats des concertations entre les Coopérations Suisse, Française et Allemande autour de l'appui à la décentralisation financière dans l'espace UEMOA, le document du PRADEF 2018-2022 a été élaboré grâce à l’appui financier de la Coopération Suisse et la Commission de l’UEMOA.

Bien avant l’allocution de M. Mohamed Bazoum, les participants ont écouté celles du Président de l’Association des Municipalités du Niger, du Représentant de l’Ambassadeur de France au Niger, sans oublier celle du Représentant du Président de la Commission de l’UEMOA. Tous ont salué l’opportunité et l’importance de la présente rencontre.

Durant ces deux jours, d’intenses travaux ont été effectués et structurés autour de la présentation du PRADEF d’une part et celle de la suite de sa démarche d’élaboration par Messieurs Mahamadou DANDA et Christophe MESTRE d’autre part. Après cette présentation s’en ai suivi celle de l’avancement des travaux par El Hadji Malick DIOP, Président de la Commission Economique et Financière du CCT-UEMOA. Il faut souligner la tenue des travaux de groupe qui ont séquencé les interventions.

PRADEF 2 PRADEF 3

Aller au haut