Informations
Lancement des plans de développement communaux (PDC) dans cinq communes retenues dans le cadre du PAGLEMOC.

Lomé

Logo commune de Lomé

COMMUNE DE LOME

Lomé est la capitale du Togo. Elle se situe à l'extrême sud-ouest du Togo, et s'étend le long du littoral du Golfe de Guinée. Officiellement, l'agglomération comptait 1 477 660 habitants et la ville 837 437 habitants selon le recensement de 2010

 

Limites : La commune de Lomé est limitée au Nord par la localité d'Agbalépédo, au Sud par l'Océan Atlantique, à l'Est par le village de Gbétsogbé et à l'Ouest par la frontière dAflao (Ghana)

 

Climat : Tropical de type guinéen

 

Superficie et Population : Dans les limites décrites, ci-dessus, la commune de Lomé couvre une superficie de 90 km². Mais, aujourd'hui I‘urbanisation a repoussé ses limites : l’étendue de I‘agglomération de Lomé (la ville et sa banlieue) est désormais de l'ordre de 280 km². La commune de Lomé compte environ 839 566 habitants. L'agglomération héberge 731 942 habitants

 

Langues : Mina, Ewe, Kabyè, Tem et Français

 

Religions : Christianisme, Animisme et Islam

 

Education: Ville universitaire, Lomé abrite la première université nationale du pays ouverte en 1970 et de nombreux établissements d’enseignement supérieur. L’agglomération de Lomé conserve le taux le plus élevé de scolarisation

 

Lomé, capitale du Togo, est située dans le Golfe de Guinée, en bordure de l’Atlantique. Selon la tradition, la ville aurait été fondée vers les XVIème-XVllème siècle par un chasseur du nom de Djitri. Le site, alors couvert d'une épaisse végétation d'arbustes, < alo > (dans la langue autochtone Ewe), serait désigné sous le terme d' <alo-mé >, littéralement, < dans les plantations d'alo >. < Lomé > serait la déformation de I ‘expression autochtone < alo-mé >

Commerce : Dotée d'un port en eau profonde et d'une zone franche industrielle, Lomé se veut être un véritable carrefour d'échanges commerciaux dont I‘emblématique grand marché <Assigamé > est un véritable symbole.

Agriculture : Lomé n'est pas une ville à fort potentiel agricole. Mais des activités d'agriculture urbaine et type maraîcher s'y sont développées depuis quelques années.

Artisanat : L’activité artisanale contribue pour une part non négligeable dans l'économie locale. La Chambre Régionale des Métiers coiffent six catégories professionnelles dont les secteurs de I‘alimentation; du bâtiment; du bois et de I‘ameublement; des métaux, de la mécanique, de l'électricité et de l'électronique; du textile, du cuir et de I ‘habillement; de I ‘hygiène et divers.

 

Transport : Le transport urbain est assuré par les taxis ville, les minibus et les taxis-motos. Depuis janvier 2005, une société de transport collectif de droit privé (SOTRAL) est venue renforcer le système de transport urbain à Lomé.

 

Vie sociale : La ville offre un appui institutionnel au milieu associatif (comités de développement de quartier (CDQ), etc.). Des campagnes de communication sociale sont orientées en direction de la population urbaine, notamment en matière d'état civil et de gestion des déchets plastiques.

 

Culture et loisirs : La vie culturelle s'articule autour de nombreux centres d’intérêts : L’institut Français, le Goethe institut, le Musée National et divers autres centres culturels et musées privés. La ville de Lomé accueille divers spectacles et festivals tout au long de l'année.

 

Tourisme - Hôtellerie: Ville touristique, Lomé dispose d'infrastructures hôtelières de classe lntemationale. Des bâtiments datant de l'époque coloniale, le monument de l'indépendance, le grand marché d'Adawlato et le marché aux fétiches de Bè sont autant de sites qui méritent d' être visité

La ville de Lomé est membre de I'Association des Maires Francophone (AIMF).

Ville de Lomé

508, Avenue Nicolas Grunitzky

B.P.: 326 Lomé TOGO

Tel.: ( 228) 22 21 26 20 / 22 21 06 25


Latitude :6.183000

Longitude : 1.232612

Aller au haut